Politique de protection des renseignements personnels

Ce site utilise des témoins de navigation afin de vous offrir une expérience optimale.

En savoir plus

Où souhaitez-vous
partager cette page?

Mot du maire

Bonjour à vous chères citoyennes et chers citoyens,

À la veille de la période estivale qui s’amorce, je suis heureux de vous entretenir sur les activités et les actions que votre Conseil municipal met en place pour bien répondre à vos attentes et à vos besoins.

Tout d’abord, comme prévu par la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, le Conseil municipal doit revoir l’ensemble de ses règlements de zonage pour les concorder au schéma d’aménagement de la MRC de Matawinie, et revoir le plan d’urbanisme datant de 1990 en est la première étape. Pour ce faire, la Municipalité vous a consulté afin de connaitre vos opinions et votre vision future dans le développement de notre municipalité. Nous avons reçu plus de 350 réponses au questionnaire et plus de 40 personnes ont participé à la rencontre citoyenne du 30 avril dernier. Sachez que vos commentaires seront considérés pour l’élaboration du plan d’urbanisme.

Plusieurs d’entre vous m’ont manifesté leurs grandes inquiétudes face au dépôt par le MRNF du plan quinquennal sur les coupes forestières prévues sur les terres publiques dans le territoire de la municipalité. Sachez que vos inquiétudes sont aussi les miennes et celle des membres du Conseil municipal et que nous travaillons très fort pour conserver nos sentiers pédestres, nos parcs, nos forêts matures et surtout conserver l’intégrité de nos paysages. Je suis conscient que la forêt est un grand jardin et qu’il peut être nécessaire de récolter le fruit lorsqu’il est mûr, par contre il est de mon devoir de m’assurer que les pressions nécessaires soient mises sur les différents paliers de ministère pour qu’une harmonisation soit faite à notre satisfaction avant la moindre intervention.

Saint-Côme s’est développé au fil des années grâce à l’industrie forestière et cela, j’en suis très conscient. Aujourd’hui, en 2024, l’industrie touristique et la villégiature font partie intégrante de notre réalité et pour ma part il est indéniable que le ministère se doit d’en tenir compte. Un mémoire a été déposé à cet effet le 9 avril dernier et une résolution a aussi été déposée le 14 mai dernier lors de la séance ordinaire.

Notre population pourra bénéficier de nouveaux jeux d’ombre sur le terrain de pétanque qui seront entièrement financés à même le fonds des fins de parcs. Nous avons aussi obtenu une subvention de 283 000 $ qui servira à l’acquisition de jeux d’ombre pour le Parc de l’Harmonie, d’un tableau afficheur de pointage pour le terrain de baseball, d’un nouveau panneau d’affichage à l’avant du Vieux presbytère, d’une station de distribution et de remplissage d’eau potable au Parc de l’Harmonie, de l’achat de nouvelles bandes et l’aménagement d’une surface de dek hockey et pickleboard sur la patinoire. Cette subvention provient du programme Fonds des régions et de la ruralité (FRR volet 2) Les projets présentés doivent démontrer qu’ils sont structurants et vont contribuer à améliorer le milieu de vie dans la municipalité. Une subvention d’Hydro-Québec nous permettra aussi d’installer, tout à fait gratuitement, 24 bornes électriques à différents endroits stratégiques de notre territoire.

L’éclairage de la rue Principale sera lui aussi amélioré. Dans un souci d’esthétisme et de sécurité, nous allons procéder au changement des luminaires, pour en installer deux nouveaux modèles beaucoup plus jolis et plus efficaces. Entre les Marchés Tradition et la 65e Avenue, nous passerons de 28 à 54 luminaires. Pour les gens qui fréquentent les alentours de l’Hôtel de Ville et nos différents plateaux sportifs, et pour plusieurs d’entre vous qui venez reconduire vos enfants à l’école le matin et/ou venez les chercher le soir, vous pourrez constater que des changements importants seront apportés à la circulation des véhicules dans la cour de l’Hôtel de Ville durant la période des classes. En effet, il a été rapporté et observé que la sécurité des enfants n’était pas optimale au débarcadère et que la situation devait être corrigée. Pour ce faire, deux dos d’âne permanents ont été installés dans le but de sécuriser la circulation des enfants. Comme il s’agit du débarcadère principal pour les étudiants ne prenant pas l’autobus scolaire, des sens uniques seront installés pour orienter la circulation. Vous devrez entrer du côté de l’OMH et sortir du côté du terrain de pétanque. Des cloches de béton ont aussi été installées pour empêcher les véhicules d’accéder à l’arrière du terrain de tennis qui deviendra une zone sécurisée pour les étudiants. Nous invitons les parents à déposer leur enfant à l’entrée de cette zone et de continuer leur route vers la sortie de la cour, de cette façon, les enfants ne seront pas obligés de déambuler parmi les véhicules au péril de leur sécurité. Nous allons refaire le traçage des cases de stationnement de la cour pour qu’elles soient plus optimales, et les parents désirant demeurer dans le stationnement jusqu’à l’entrée en classe de leur enfant pourront s’y stationner ou se rendre dans le stationnement du Centre Marcel Thériault. Les installations seront retirées à la fin des classes et durant la période estivale.

Pour conclure, je me dois de souligner l’effort considérable que font nos étudiants durant toute l’année scolaire. Nous sommes fiers de l’énergie que vous déployez et nous vous encourageons à persévérer dans l’atteinte de vos objectifs. Vous serez les adultes de demain sur qui nous pourrons compter pour continuer d’avancer et de nous développer. « N’allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n’y a pas de chemin et laissez une trace. » Je vous souhaite de passer une excellente période estivale, bonnes vacances et bonne fête des Québécois.


Martin Bordeleau, maire