150 ans d'enracinement - Saint-Côme
Saint-Côme, au rythme du plein air!

Archives 2012

LE DOCUMENTAIRE
Le chemin des savoirs : escale à Saint-Côme
RÉCOLTE LES HONNEURS DU PRIX MNÉMO 2012

 

Le Centre du Patrimoine vivant est heureux et fier d’être le récipiendaire du prix Mnémo 2012 pour la réalisation de son documentaire Le chemin des savoirs : escale à Saint-Côme. Rappelons que le documentaire d’une durée de 8o minutes met en valeur les porteurs de nos traditions, transmises de personne à personne et de génération en génération, que sont : la chanson traditionnelle, la danse traditionnelle, l’utilisation d’un surnom pour nommer une personne exceptionnelle, le joual à Marion, et la sculpture sur glace. Le prix Mnémo, donné par le Centre Mnémo, organisme à portée nationale, vise à récompenser et à mettre en valeur une production jugée remarquable dans le domaine de la documentation ou de la recherche relative à la danse, la musique, la chanson et le conte traditionnels des francophones d’Amérique.

Ce qui est réjouissant dans l’obtention de ce prix, c’est qu’en plus d’une bourse de 500,00$ le prix consiste surtout à faire connaître l’ouvrage primé par tous les moyens possibles tels que par le biais d’articles, de communiqués, d’envois et d’accessibilité de l’œuvre aux fins d’achat. Cela est significatif pour le CPVL, notre intention étant de mettre en valeur et diffuser non seulement les richesses traditionnelles propres à la municipalité de Saint-Côme, mais surtout les personnes qui les portent. C’est donc avec beaucoup d’émotions que le CPVL a reçu ce prix le 8 décembre dernier dans le cadre de l’événement la grande Virée se tenant à Montréal. Le CPVL tient à partager cet honneur avec les familles et personnes qui ont généreusement accueilli notre équipe dans leur univers traditionnel ! MERCI et BRAVO !

Le CPVL tient également à féliciter Pierre-Alexandre Saint-Yves, réalisateur du documentaire, Danielle Martineau, médiatrice du patrimoine vivant qui a accompagné le CPVL dans la réalisation de ce projet et Marie-Pier Pagette qui a fait la conception graphique du documentaire.

Pour plus d’informations sur le Centre Mnémo consultez leur site internet à l’adresse suivante : www.mnemo.qc.ca

Nous vous invitons à vous procurer le documentaire qui est en vente au coût de 20$ au Bureau d’Accueil Touristique de Saint-Côme.
 

Des porteurs de bonheur !!!

 

Le 29 juillet dernier, dans le cadre du célèbre festival Mémoire et Racines, le CPVL présentait un atelier touchant et émouvant sur la chanson traditionnelle. Animé par le duo Moi et la Belle qui se compose de Danielle Martineau et Marc Grenier, l’atelier portait sur les différents types de chansons traditionnelles.

Sur scène, Mme Clémence Gagné-Venne, M. Jacques Larochelle et M. Samuel Riopel étaient les porteurs de tradition invités. À eux trois, ils ont réussi à faire rire, faire pleurer et certes à faire prendre conscience aux gens présents la richesse d’un répertoire chanté aussi large que le leur. Le public a eu droit à des moments forts en émotions, chanceux de retrouver sur une même scène ces grands du milieu de la chanson traditionnelle québécoise. C’est une partie de leur cœur et de leur vécu qu’ils ont mis dans chaque chanson. Ils ont été formidables!

«Ce fut le plus bel atelier de l’édition 2012 du festival Mémoire et Racines», ces commentaires nous ont été transmis, et le CPVL en est très fier. D’autres ont même nommé avoir pris conscience de la beauté de notre culture québécoise, comprenant qu’ils assistaient à un moment unique et empreint de partage.

Le Centre du Patrimoine Vivant de Lanaudière tient donc à remercier chaleureusement les aînés qui ont pris part à cet atelier, ainsi que le duo Moi et la Belle d’avoir initié La Grande Aventure de la chanson traditionnelle.

Notons que le CPVL participait pour une troisième année au festival Mémoire et Racines. En s’impliquant de la sorte, l’organisme souhaite permettre la mise en valeur de notre répertoire chanté, et particulièrement de ceux et celles qui portent ce savoir avec passion et sensibilité.

 

Pour information :
Centre du Patrimoine Vivant de Lanaudière (CPVL)
cpvl@stcomelanaudiere.ca
450-883-1633

 

Venez fabriquer votre panier !

Le Centre du Patrimoine Vivant de Lanaudière (CPVL) vous réserve des nouveautés pour 2012, à commencer par des ateliers de vannerie avec l’artiste vannière  lanaudoise Madame Clodet Beauparlant.

La vannerie est un savoir pratiqué depuis longtemps qui consiste au tressage de matières végétales (ex : le saule, l’osier, la paille, l’hart rouge, etc…)

Mme Beauparlant est une des rares praticiennes au Québec dans ce domaine d’expression encore très généralement lié à une utilisation fonctionnelle et à la tradition.

Elle a mené de nombreuses recherches sur les techniques de tissage et d’outillage associées à son art et a réalisé plusieurs projets de vannerie de grande envergure, notamment avec l’industrie cinématographique et le Cirque du Soleil.

C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que nous vous invitons à l’atelier de fabrication de panier rustique :

25 et 26 février 2012, de 9h00 à 17h00

ou

24 et 25 mars 2012, de 9h00 à 17h00

 Coût d’inscription: 150$ par personne (pour les deux jours), incluant le matériel
Places limitées à 5 personnes par fin de semaine.

 

Les ateliers se tiendront dans les locaux du Centre du Patrimoine Vivant de Lanaudière, 1661 rue Principale Saint-Côme, au 2e étage.

Demeurez à l’affût, car en juillet 2012, nous vous proposerons un atelier de chapeau de paille.

Au plaisir de vous voir!!!

Audray Bordeleau
Coordonnatrice Centre du Patrimoine Vivant de Lanaudière
cpvl@stcomelanaudiere.ca
450 883-1633

 

Succès plus grand que nature pour la projection du film Hommes-des-bois 

C’est sous le regard attentif de plus de deux cent cinquante personnes qu’a été présenté, le 3 février dernier, le film documentaire Hommes-des-bois réalisé par le lanaudois Simon Rodrigue.

Dans le cadre du Festival Saint-Côme en glace, le Centre du Patrimoine Vivant de Lanaudière a organisé une soirée sur le thème de la vie dans les chantiers. Des gens de Lanaudière et même des régions avoisinantes ont participé à cet événement riche en émotions. Témoignages, chansons, anecdotes ont fait naître tantôt le sourire, tantôt un pincement au cœur, mais certes beaucoup d’admiration pour ceux qui ont travaillé durement pour gagner la vie de leur famille.

«Mon père a commencé à travailler dans les chantiers parce que sa sœur avait la leucémie et les traitements étaient très dispendieux. Il est donc monté dans les chantiers pour aider financièrement sa famille» de dire Simon Rodrigue, le réalisateur du document. C’est en partie en mémoire de son père et de son grand-père qu’il a eu envie de faire ce travail, et évidemment pour tous ceux qui comme eux ont vécu cette réalité. La mémoire collective était d’ailleurs palpable dans l’assistance.

Ils étaient nombreux dans l’auditoire à avoir connu la vie dans le bois, mais très peu nombreux ceux qui pratiquent encore un métier semblable aujourd’hui. Outre les souvenirs, il reste de cette époque certains savoirs encore pratiqués, notamment la chanson traditionnelle. En effet, beaucoup de chansons de chantiers ont été transmises de génération en génération et sont encore très présentes dans le répertoire actuel de la chanson traditionnelle. Lors de la soirée, une dizaine de chansons traditionnelles de chantiers ont été interprétées.

Le CPVL tient à remercier l’organisation du Festival Saint-Côme en Glace de lui avoir permis d’insérer cette soirée dans sa programmation, et merci à tous ceux et celles qui y ont assisté.

Le film documentaire d’une cinquantaine de minutes a été tourné en Mauricie, avec des hommes de chantier de ce coin de pays et ceux et celles qui sont intéressés à se le procurer peuvent le faire en rejoignant le Centre du Patrimoine Vivant de Lanaudière au 450-883-1633. Un album de chansons de chantiers est aussi en vente et a été enregistré dans le cadre de la réalisation du projet Hommes-des-bois.
 

 

Audray Bordeleau
Coordonnatrice Centre du Patrimoine Vivant de Lanaudière
cpvl@stcomelanaudiere.ca
450-883-1633

 

Chers citoyens et citoyennes de Saint-Côme,

Saviez-vous que…
Le Centre du Patrimoine Vivant de Lanaudière travaille présentement à la documentation de savoirs et savoir-faire en patrimoine vivant dans le village de Saint-Côme dont : la danse et la chanson traditionnelles, la sculpture de glace, certains savoirs reliés au textile, le conte et nous ajoutons également le personnage légendaire du Joual à Marion. Des démarches sont entreprises en ce moment auprès de personnes ou familles du village qui ont généreusement et gentiment accepté de partager avec nous une partie de ce qu’ils sont. Ce processus entraînera la réalisation d’un document audiovisuel d’ici le printemps 2012.

En plus de mettre en valeur des richesses du village de Saint-Côme et de renforcer notre identité en tant de Cômiens, Cômiennes, ce projet permettra une meilleure compréhension du patrimoine vivant. Cette initiative est rendue possible grâce à la participation financière de Patrimoine Canada, dans le programme Nouveaux-Horizons.

Évidemment nous sommes conscients que ce projet ne pourra dresser un portrait de tous les savoirs en patrimoine vivant du village puisque Saint-Côme à la chance d’en avoir beaucoup, mais il s’agit d’une première étape ! C’est un plaisir pour nous de travailler avec les gens d’ici.

Saviez-vous que…
Grâce à une importante subvention de la Conférence régionale des élus Lanaudière (CRÉ), le CPVL forme présentement six (6) apprentis médiateurs qui développeront, sur une période d’un an, les connaissances et compétences nécessaires au travail de sensibilisation, de documentation et de mise en valeur du patrimoine vivant de notre région. Cette formation, une première dans la région et une rareté au Québec, vise à rassembler six (6) personnes aptes à réaliser des interventions de qualité afin de mettre en valeur le patrimoine vivant de la région de Lanaudière et les personnes qui le portent.

Une sélection rigoureuse a permis de réunir un groupe qui se démarque par sa diversité et sa qualité. L’équipe du Centre du patrimoine vivant de Lanaudière est heureuse de vous présenter les apprentis médiateurs:

  • Véronique Louppe, dentelière (Joliette)
  • Stéphanie Lépine, violonneuse (Saint-Alexis-de-Montcalm)
  • Clodet Beauparlant, vannière (Saint-Jean-de-Matha)
  • Mélanie Marion, transmission familiale de la chanson traditionnelle (Saint-Côme)
  • Philippe Jetté, accordonneux et chercheur (Saint-Jacques-de-Montcalm)
  • Pierre-Alexandre Saint-Yves, artisan du quotidien, jouets, alimentation, construction, etc (Sainte-Béatrix)


De gauche à droite :
Danielle Martineau (formatrice), Pierre-Alexandre Saint-Yves, Mélanie Marion, Guylaine Mc Cabe, Clodet Beauparlant, Philippe Jetté,
Véronique Louppe.
Absente de la photo : Stéphanie Lépine.

 

Cette subvention a également permis au Centre du Patrimoine Vivant de Lanaudière de faire l’embauche d’une coordonnatrice afin de mener à bien et d’organiser toute cette belle équipe. Mme Guylaine McCabe s’est donc jointe à l’équipe du CPVL en octobre 2011 et sera avec nous pendant un an.

Saviez-vous que…
Le CPVL se prépare à offrir d’ici le printemps 2012 des ateliers de vannerie qui seront présentés par Madame Clodet Beauparlant, vannière très reconnue pour son travail. La vannerie est un savoir très ancien qui consiste au tressage à partir de fibres végétales et est utilisé notamment pour la fabrication de paniers, de chapeaux de paille. Soyez à l’affût, plus d’informations suivront dans les prochains mois.

Saviez-vous que…
Saint-Côme a été nommé Capitale québécoise de la chanson traditionnelle en mai 2008 et est le seul village au Québec à pouvoir porter ce titre. Le CPVL souhaite donc, comme d’autres organismes en culture de Saint-Côme, que cette sphère soit davantage développée. Nous comptons donc, en 2012, mettre de l’avant certaines initiatives permettant aux citoyens du village comme à ceux qui sont de passage de mieux reconnaître cette richesse unique à Saint-Côme.

Si vous avez des questions ou commentaires concernant l’organisme et ses projets, n’hésitez pas à nous contacter au 450-883-1633 ou par courriel à l’adresse cpvl@stcomelanaudiere.ca

Au plaisir !

Véronic Massé, Guylaine Mc Cabe, Audray Bordeleau

© 2008-2017, Municipalité de Saint-Côme. Tous droits réservés.   |   Plan du site   |   Conception graphique : Kiwigraphik   |   Réalisation : NeXion