150 ans d'enracinement - Saint-Côme
Saint-Côme, au rythme du plein air!

Archives 2010

Succès de la Grande fête du chant traditionnel

Les 21-22-23 mai dernier avait lieu la deuxième édition de la Grande fête du chant traditionnel. Organisée conjointement par le Centre régional d’animation du patrimoine oral (CRAPO) et le Centre du Patrimoine Vivant de Lanaudière (CPVL) l’événement a rassemblé de nombreuses personnes venues rendre hommage à la chanson traditionnelle.

La fin de semaine a débuté au CRAPO avec un 5 à 7 animé et dansant consacré à la chanson bretonne et s’est poursuivie à Saint-Côme le samedi où près de quatre-vingt personnes d’un peu partout ont sillonné les rues du village en poussant la chansonnette. Cette première édition très courue de la randonnée chantée a connu un vif succès.

La Grande fête du chant s’est poursuivie le dimanche 23 mai avec, en avant-midi, un atelier de collecte interactif présenté par Éric Beaudry, musicien traditionnel et collecteur d’expérience. Le grand rendez-vous des chanteurs jeunes et moins jeunes, animé par Jean-François Branchaud se tenait en après-midi, au Centre des Loisirs Marcel Thériault à Saint-Côme. L’artiste chanteur et musicien Bernard Simard assurait le volet musical durant les intermèdes.

Camille Mathieu et Morgane Labbe, du volet jeunes, ont reçu chacune un Rossignol d’or et Francine Reeves et Jean-Claude Martial un Rossignol de bronze pour leur participation.

Un Rossignol d’argent, prix hommage qui veut souligner le rôle exceptionnel des porteurs de tradition qui transmettent leur répertoire chanté, a été décerné à Mme Marielle Aumont de Saint-Côme. L’attribution de ce prix a donné lieu à un moment très émouvant, suite aux témoignages de ses petits-enfants Audray et Martin Bordeleau. Uniques, les Rossignols sont des œuvres magnifiques de l’artiste sculpteur lanaudois Michel Boire. 

Les lauréats se produiront sur la Ziguezon, une des scènes acoustiques du festival Mémoire et racines le 24 juillet prochain à 13h30. Évelyne Ménard, Andréanne Baillargeon et Marianne Lavoie-Gagné, aussi du volet jeunes, sont invitées à se joindre à eux pour l’occasion.

La municipalité, les pompiers et la Boulangerie de Saint-Côme ont offert une précieuse collaboration et Loisirs et Sport Lanaudière a soutenu financièrement l’événement. Les trois organismes qui traitent du patrimoine vivant dans Lanaudière, soit le CRAPO, le CPVL et Lanaudière Mémoire et racines sont  très heureux du résultat de cette deuxième édition de la Grande fête du chant traditionnel et remercient tous ceux et celles qui ont contribué à son succès.

À noter que toutes les activités de la Grande fête du chant traditionnel ont été documentées et seront éventuellement disponibles pour consultation audio visuelle au CRAPO (450 886-1515) et au CPVL (450 883-1633).

À l’an prochain pour d’autres découvertes en chanson lors de la troisième édition !


 

 

 Une deuxième édition pour La Grande Fête du chant traditionnel

Saint-Jean-de-Matha, 20 avril 2010 – Le CRAPO s’associe au CPVL (Centre du patrimoine vivant de Lanaudière) et à Lanaudière : Mémoire et racines pour présenter la deuxième édition de La Grande Fête du chant traditionnel, qui se tiendra encore au mois de mai pendant la fin de semaine des Patriotes, mais dont les activités s’étaleront cette fois-ci sur 3 jours.

Cette année, la Bretagne sera de la partie avec deux jeunes artistes bretons, François Tiger et Morgane Labbe, qui se joindront à l’événement pendant toute la fin de semaine. Le vendredi soir 21 mai, ils animeront une activité de chants à danser au CRAPO, à l’heure du 5 à 7. C’est l’occasion, pour ceux qui ne les connaissent pas déjà, d’apprivoiser les danses rondes traditionnelles de Bretagne et les chants à danser auxquels il faut tenter de répondre ! C’est bon pour la mémoire… Avec un peu de chance, il y aura des crêpes bretonnes à manger !

Le lendemain, samedi, rendez-vous à l’ancien presbytère de Saint-Côme à 14h pour le départ de la randonnée chantée à travers le village. On suivra un itinéraire au cours duquel on ira cueillir des chanteurs et chanteuses à leur maison pour les intégrer à la marche, qui se fera au rythme de chants exécutés en partie par les jeunes bretons. Tout un chacun pourra scander la marche avec une chanson de son cru.

Le dimanche 23 mai en avant-midi, Éric Beaudry donnera un atelier gratuit sur le collectage de chansons et de musique au premier étage de l’ancien presbytère, à 10h30. Les personnes intéressées sont priées de s’inscrire, car l’espace est restreint.

Enfin, dimanche après-midi, à 14h, au Centre de loisirs Marcel Thériault de Saint-Côme, débute La Grande fête du chant en tant que telle. En première partie, les jeunes de 5 à 35 ans sont invités à participer au concours de chant. Il s’agit de chanter a capella devant public 2 chansons traditionnelles, une à répondre et une à écouter, en indiquant ce qu’on connaît de leur origine et de qui ou comment on les a apprises, histoire de garder des traces. Deux trophées appelés Rossignol d’Or seront décernés par un jury parmi les jeunes participants qui peuvent s’inscrire en téléphonant au CRAPO au 450.886.1515.

Pour la deuxième partie de la Fête, la scène est ouverte à tous ceux qui ont envie de chanter une chanson hors concours, seuls ou avec d’autres, en famille ou en chorale, mais toujours a capella. Les inscriptions peuvent se faire sur place ou à l’avance. Des artistes professionnels de la scène traditionnelle lanaudoise viendront aussi ajouter leur grain de sel à cette célébration.Deux trophées de participation seront tirés parmi les participants à cette deuxième partie de la Fête.

Les lauréats de la journée seront invités à chanter sur une scène acoustique de la prochaine édition du Festival Mémoire et racines.

Un cinquième trophée sera remis à un(e) aîné(e) pour souligner sa contribution à la sauvegarde du patrimoine chanté par la transmission des connaissances.

Bien du plaisir en vue pour les amateurs de chanson traditionnelle, que les organisateurs espèrent nombreux à ce deuxième rendez-vous annuel. Venez chanter votre patrimoine oral, une arme de survivant pour la diversité culturelle, dans la mouvance vers l’anglais qu’on peut observer ces temps-ci ! Cette Grande Fête est possible grâce au MCCCF, à la CRÉ Lanaudière, à Loisir et sport Lanaudière et à la municipalité de Saint-Côme.

Infos et inscriptions : 450.886.1515
Site internet www.crapo.qc.ca


Source : Lisan Hubert
Pour le CRAPO

© 2008-2017, Municipalité de Saint-Côme. Tous droits réservés.   |   Plan du site   |   Conception graphique : Kiwigraphik   |   Réalisation : NeXion